Gouvernance Financière

Des scandales tels que la débâcle d’Enron et l’effondrement de la banque Barings ont mis l'accent sur la nécessité d’une réglementation de supervision plus solide des sociétés cotées. Dans ce contexte, la loi la plus connue est Sarbanes-Oxley, aux Etats-Unis, mais chaque pays possède ses propres réglementations : la loi JSOX au Japon, Turnbull au Royaume-Uni, MI 52-109 et le projet de loi 198 au Canada. Chacune de ces réglementations définit des responsabilités personnelles pertinentes et plus strictes pour la direction de l’entreprise, visant l’élaboration d’états financiers exacts.

Sécuriser tous les processus financiers

Ces réglementations en matière de gouvernance financière, telles que la loi SOX, comportent notamment l’exigence que tous les processus financiers soient gérés en fonction d’un ensemble de règles et de réglementations strictes, reposant sur des capacités de communication précise d’information financière. La gestion et l’enregistrement des contrôles, pour œuvrer dans l’objectif de la conformité, peuvent être définis de manière concise et contrôlée grâce à BWise, ce qui permet des gains considérables de temps et d’argent.

Regagner la confiance des parties prenantes

De nombreuses entreprises utilisent une solution pour intégrer la gouvernance financière au sein de leur organisation. Du fait de la crise du crédit, elles cherchent les moyens de réduire leurs coûts, d’améliorer leur efficacité et de regagner la confiance des acteurs qu’elles impliquent. BWise leur permet de satisfaire à deux de ces exigences : le logiciel teste les contrôles, rassemble les preuves et affine les flux correspondants, posant les bases d’une déclaration de contrôle améliorée. En établissant de nombreuses correspondances de conformité, à travers des évaluations, des enquêtes ou des questionnaires, vous pouvez procéder au test de vos contrôles informels, à leur consolidation et à leur suivi. De plus, BWise vous fournit une base de données qui aide les entreprises à garder la trace de tout incident, qu’il soit lié à la loi SOX ou à toute autre réglementation de gouvernance financière.

C’est grâce à ces fonctions que les sociétés acquièrent la capacité non seulement d’intégrer de manière efficace et maîtrisée ce type de gouvernance à BWise, mais aussi de doter les cadres supérieurs de la transparence et des informations réclamées par les parties prenantes et d’afficher une « maîtrise » améliorée.

Scroll up